Les moustiques sont la proie de différents prédateurs. Pour les stades aquatiques (larves et nymphes), les moustiques sont consommés pour des poissons mais aussi par des larves d’autres insectes comme les larves de libellules ou de dytique. Généralement, les zones à poissons ne sont pas des sites propices au développement des moustiques. En milieu urbain, il est par exemple conseillé de rajouter des poissons larvivores, de préférence des espèces locales, dans les bassins d’agréments pour empêcher le développement des moustiques. Au stade adulte, les moustiques sont prédatés par des espèces d’oiseaux insectivores, des chauves-souris, des araignées, d’autres insectes comme les libellules, etc.

Depuis de 2019, le SLM67 favorise l’installation de chauves-souris, pour contribuer à diminuer le nombre de moustiques sur le territoire de ses collectivités membres. Le projet « les chauves-souris, des auxiliaires face à la nuisance des moustiques » est un projet multi-partenarial entièrement financé par le SLM67. Il est basé sur :

 

Quatre bunkers ont d’ores et déjà fait l’objet d’un aménagement et d’autres seront aménagés dans les années qui viennent. En savoir plus sur le projet « les chauves-souris, des auxiliaires face à la nuisance des moustiques ».

 

Syndicat de Lutte contre les Moustiques du Bas-Rhin

Siège administratif : 19-21, rue de la Première Armée, 67630 Lauterbourg
Siège technique : IPPTS, 3 rue Koeberlé, 67000 Strasbourg
mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
tél : 03 68 85 37 73


Plan du site

Mentions légales